-

LA COURBE THERMIQUE


C'est un moyen simple qui permet à chaque femme de mieux connaître son cycle, avec les variations qu'il comporte, et, avec un peu d'habitude, de déterminer les moments les plus favorables pour débuter une grossesse.


fivfrance.com
 
Ph.folliculaire
Ph.luteale
REGLES


le but est donc de déterminer avec précision le moment de l'ovulation afin d'avoir des rapports autour de cette date, plus ou moins 2 jours.
C'est aussi un bon moyen pour connaître la qualité de sa possible fertilité.
Une coube normale de température s'inscrira dans une période le plus proche possible de 28 jours, avec une ovulation autour du 14ème jour.


L'augmentation significative et brutale de la température basale

Elle signifie que l'ovulation a eu lieu et que le corps jaune "pseudo-gestatif" secrète normalement de la progestérone. C'est en effet la progestérone qui est a l'origine de la montée de la température basale de 0,3 à 0,5°C.
A la fin du cycle et en l'absence de grossesse, le corps jaune "pseudo-gestatif "ne se transforme pas en corps jaune "gestatif", le taux de la progestérone diminue alors en induisant les règles.Le premier jour des règles est considéré comme le premier jour du cycle suivant.

Les bons gestes à faire

Prendre sa température, le matin avant de se lever, toujours dans les mêmes conditions opératoires et avec le même thermomètre. Le temps demesure de la température devra tours être le même (3 minutes avec un thermomètre à liquide. pour les thermomètres electroniques, se conformer aux modalités d'usage fourni avec l'appareil.
Noter aussi le jours de règles et, eventuellement, les rapports sexuels.
La courbe ne sera evidemment pas interprétable en cas de maladie avec fièvre.Si une de vos courbes thermiques vous parraît difficile a interpréter, vous pouvez en parler à votre médecin.  

Courbe thermique au cours d'un cycle suivi de grossesse débutante.

 
Ph.folliculaire
Ph.luteale
REGLES


Si le cycle est suivi d'une grossesse, la température basale restera a un niveau élevée, phénomène dû principalement au taux élevé de progestérone.
l'hormone présente dès les premiers jours de grossesse (HCG)
sera décelable dès le 11éme jour de grossesse avec des test sanguins ou urinaire