-
-
a a
SITE MEDICAL GRAND PUBLIC

Méfiez vous du "chant des sirènes"

Depuis le moyen age où les colporteurs passaient de village en village pour vendre la potion magique qui pouvait vous guérir des écrouelles ou vous faire repousser les cheveux en quelques jours, bien sûr sans succès , les choses n'ont pas beaucoup changé.
Les choses, non, mais les moyens, oui !
Certaines personnes fragilisées par des problèmes graves de santé sont prêtes à tomber dans les mailles internet de sociétés commerciales ou de gens peu scrupuleux qui sont prêts à faire de l'argent facile au détriment de la détresse humaine.
Le couple infertile en est la cible idéale : Il suffit pour s'en rendre compte de se promener sur les forums internet cibés où les internautes sont prêts à ingurgiter jusqu'à un litre de jus de raisin ou d'ananas par jour pour soi-disant augmenter la fertilité (SIC) . Bonjour les calories !


Sur Internet, on peut vendre n'importe quoi à partir de n'importe où et cela dans une impunité totale. Le tout est de présenter le meilleur enrobage possible de manière à satisfaire le plus de gens possible avec la même formule miracle :
Moulte produits aux propriétés aphrodisiaques - exotiques et naturels de surcroît, l'écologie devient un argument de vente surtout dans ce domaine - ou associés a des vitamines, des oligo-éléments, des anti-oxydants. et la formule miracle va pouvoir faire son effet ou en tout cas, comme le disent certains : "au moins , maintenir en l'état" Après un traitement de 3,6, ou 12 mois, quand même!
Mais si l'état d'origine est une oligo-asthénoteratozoospermie sévère (OATS) , voire une azoospermie ? qu'en est-il ?

Dans les autres cas, Sachant aussi que, naturellement, les valeurs spermatiques peuvent varier d'un facteur 1 à un facteur 4, comment prouver quoique ce soit quand on observe une légère augmentation (ou une diminution) des constantes du sperme pendant la prise du complément alimentaire?



Même si les arguments présentés pour la vente de ces produits peuvent tenir la route intellectuellement parlant, pourquoi ne pas fournir, comme cela devrait se faire, la référence des publications scientifiques sur le produit fini ?

Bien sur, on peut toujours se dire que si ça ne fait pas de bien, ça ne peut pas faire de mal. Mais en est-on si sûr ?
Et d' abord quelle garantie avons nous que le produit vendu correspond bien au produit décrit dans la mesure ou de nombreuses sociétés vendent en France à partir de pays étrangers douteux pour échapper à la législation et au contrôle. Certains vont même jusqu'a vendre des produits dangereux pour la santé, voire Toxiques.
Puisque ces pseudo-médicaments se cachent sous le nom subtil de "complément alimentaire" considérons les comme tels et les choses reprennent leur vraie place.
Mais alors, pourquoi ne pas s'alimenter correctement, arrêter de boire trop, de fumer, même un joint, et d'avoir une bonne hygiène de vie . Si tout est normal du coté masculin et féminin, le problème se règlera de lui même naturellement, généralement en moins de 1 à 2 ans.
Et s'il existe manifestement un problème de stérilité, voyez plutôt un spécialiste rapidement, sans attendre l'age critique, pour la femme, de 37-38 ans, vous gagnerez du temps, disposerez de médicaments adaptés et garderez votre argent pour aller au cinéma voir "le chant des sirènes".
Si maintenant, une prise de complément alimentaire semble souhaitable, faites en sorte d'en acheter dans des endroits ou l'origine de fabrication peut vous garantir un produit authentique, reconnu efficace, traçable et contrôlé. Votre gynécologue peut vous aider dans le choix de produits "fiables"

Contrefaçon de médicaments (1) - Contrefaçon de médicaments (2)