-

Autres Articles : Spermiologie


Analyse du sperme

Valeurs normales usuelles

Spermocytogramme


L'azoospermie

Spermoculture

Perturbateurs endocriniens

 

L'AZOOSPERMIE

L'azoospermie se définit comme l'absence de spermatozoïdes dans le sperme éjaculé, sur plusieurs examens échelonnés et sur plusieurs mois.
Un tel diagnostic biologique doit être certain et contrôlé par une technique de centrifugation du sperme, ce qui permet de concentrer les éventuels spermatozoïdes présents et de différencier la cryptozoospermie de l'azoospermie.


La cryptozoospermie (quelques centaines à quelques milliers de spermatozoïdes dans l'éjaculat), peut en effet conduire à la possibilité d'obtenir une grossesse par microinjection (ICSI).

L'azoospermie (absence totale de spermatozoïes) a deux grandes causes possibles:

1/ Obstacle sur les voies génitales empêchant le passage des spermatozoïdes produits normalement par le testicule. c'est un problème obstructif, dû à un obstacle sur le trajet.
cas particulier : absence bilatéral des canaux déférents : ABCD (voir plus bas).

2/ Testicules ne produisant pas de spermatozoïdes, pour diverses raisons ( c'est un problème secrétoire).


a AZOOSPERMIE : COMMENT EN CONNAITRE LA CAUSE

a LES DOSAGES BIOLOGIQUES

- Dosage de la FSH (associé à celui de la testostérone) sur un prélèvement de sang :
LA FSH stimule la production des spermatozoïdes et sa valeur s'élève si le testicule ne répond pas à sa commande.

Quand le taux de FSH est nomal, il y a de forte chances que le testicule fabrique normalement des spermatozoîdes, mais qu'il y a un obstacle à leur passage dans l'éjaculat.

une étude échographique ou un dépistage des marqueurs biologiques dans le liquide spermatique pourra permettre de localiser l'obstacle :

Recherche des marqueurs biologiques

Dosage sur un prélèvement de sperme des marqueurs spécifiques fabriqués par les différentes parties de l'appareil génital de l'homme : c'est ce que l'on appelle l'étude de la biochimie du sperme.

 

Si le dosage d'un marqueur est abaissé, c'est qu'il existe un obstacle en aval de la glande qui produit ce marqueur : il s'agit alors d'un problème d'obstruction.

marqueurs

Plusieurs marqueurs peuvent être dosées dans le sperme : devant une azoospermie, les marqueurs les plus classiques sont le fructose, l'alpha-glucosidase, la carnitine le zinc et l'ac. citrique.

fivfrance


Quand le taux de FSH est élevé, Il y a de fortes chances que le testicule ne réponde pas à la stimulation et que la spermatogénèse soit perturbée ou absente.
Cependant cette notion peut être prise en défaut dans certains cas.

- Dosage de l'Inhibine :
Cette hormone est présente et secrétée par les cellules de SERTOLI, indispensables pour la spermiogénèse :
Les taux d'inhibine, (et d'AMH), sont donc abaissées dans les azoospermies secrétoires et généralement normaux dans les azoospermies obstructives.
 

a LA CONSULTATION d'un UROLOGUE-ANDROLOGUE

L'interrogatoire comportera, entre autre :
- la notion d'un éjaculat normal ou non et la présence ou non de spermatozoïdes quelques mois ou années auparavant. 
- Les antécédents d'infections génitales - Les traumatismes (anciens ou récents)
- Les antécédents d'interventions chirurgicales
- Les anomalies familiales et dans la fratrie connues
- Les traitements de chimio ou radio thérapie
- Les exposition à des substances toxiques
- (Les traitements hormonaux intempestifs.)L' Examen clinique comportera, entre autre :
- La recherche des testicules dans les bourses, l' évaluation du volume et de la consistance des testicules
- La recherche d'une varicocèle clinique.
- La Palpation de l'épididyme : plat ou dur - turgescent et globuleux - régulier ou en chapelet ?
- La palpation du canal déférent
- L'observation des orifices inguinaux (hernie).Examens complémentaires
L'andrologue vous demandera éventuellement des examens complémentaires pour mieux cerner la cause de votre azoospermie : par exemple, un examen doppler des bourses à la recherche d'une varicocèle qui peut perturber la production des spermatozoïdes par les testicules, ou examen échographique trans-rectal pour rechercher une anomalie de la voie génitale empêchant le passage des spermatozoïdes dans l'éjaculat.




a AZOOSPERMIE ET GENETIQUE - Quelques exemples:

Dans un cas sur cinq azoospermies on trouve une anomalie génétique :
- Il peut s'agir d'une anomalie du nombre des chromosomes : chacun d'entre nous a 23 paires de chromosomes, soit 46 chromosomes au total.

- Un chromosome en plus ou en moins peut être cause d'azoospermie : l'exemple le plus classique est le syndrome de Klinefelter, où l'homme a un chromosome féminin en trop.

Au lieu d'avoir 46 chromosomes, dont un chromosome X (celui hérité de la mère) et un chromosome Y (celui hérité du père), l'homme porteur du syndrome de Klinefelter a un chromosome féminin X en plus, soit 47 chromosomes avec pour formule chromosomique 47 XXY, au lieu de 46 XY. Cette anomalie chromosomique suffit à expliquer l'azoospermie.

- Il peut s'agir d'une anomalie de structure des chromosomes : au lieu de se constituer en 23 paires de chromosomes homologues c'est à dire absolument identiques deux à deux, l'un des deux chromosomes d'une des 23 paires se colle à l'un des deux chromosomes d'une autre paire.

Dans une translocation 13 ->14, l'un des deux chromosomes de la treizième paire se colle à l'un des deux chromosomes de la quatorzième paire.

On dit alors qu'il y a translocation : quand on compte les chromosomes, celui qui manque est, en fait, collé à un autre.
La translocation 13 ->14 et 14->21 sont les plus courantes.
Les hommes porteurs de ce type d'anomalie ont un phénotype normal mais présentent des anomalies spermatiques pouvant aller jusqu'à la stérilité.

- Il peut s'agir d'une anomalie d'un gène.
Un gène représente la partie d'un chromosome qui agit sur le métobolisme ou la structure des cellules de l'organisme. Comme les chromosomes sont réunis en paire identique, un même gène est situé sur les deux chromosomes d'une même paire.
Par exemple le gène appelé CFTR est situé sur chacun des deux chromosomes de la paire 7.

Si l'un de ces deux gènes est anormal (on dit qu'il a " muté "), son expression est inhibé et, dans notre cas, il empêchera le développement des canaux déférents et des vésicules séminales (ABCD) qui permettent au sperme de passer du testicule au canal éjaculateur.

fivfrance

Cette anomalie suffit alors à expliquer l'azoospermie, alors qu'il y a production de spermatozoïdes.

Conseil génétique :
L'analyse génétique est toujours faite avec votre consentement, et le généticien prescripteur sera le seul à en recevoir les résultats et a être habilité à vous en donner les conclusions.

- art.fvf maj 2014 -


a Vers un déclin du sperme humain ?