-
-
a a

ANALYSES MEDICALES et MONITORAGE

Au cours du monitorage on dosera l'estradiol et, dans certaines circonstances, la LH et la progestérone.

L'estradiol, mis en rapport avec les images echographiques correspondantes permet de suivre le comportement de la stimulation ovarienne et le reccrutement ovocytaire.
la valeur de l'estradiol peut être multiplier par un facteur allant de 40 à 100 au cours de la stimulation.Schématiquement, l'allure de la courbe d'estradiol au cours du temps doit être linéaire ou exponentielle, sans rupture de pente
l'ensemble crée un faisceau d'argument pour évaluer la mâturité folliculaire.

La LH permet de contrôler qu'il n'y a pas eu d'ovulation spontannée, ce qui compromet la suite du traitement.

La progestérone
peut aussi être demandée pour vérifier le processus de lutéinisation précoce, sous analogue.